3 jours à Barcelone – Quoi faire, quoi manger, les bons et les mauvais plans

Ahhh Barcelone. Le repère nordique des Catalans, la Mecque de l’architecture gothique, le paradis des chiens et des adeptes de sport. Après quelques jours passés au sein de cette ville espagnole (mais pas vraiment), nous pouvons cocher cette destination de notre bucket list. 

Voici l’itinéraire que nous avons suivi. Libre à vous d’y piger des idées pour inspirer votre propre escapade catalane. 

78960311-2845-4BD0-AFC7-32B1816D8E5E.jpeg

Jour 1

Arrivant d’un vol de 8 h et réveillés depuis plus de 20 h, nous avons passé notre premier jour à Barcelone à trouver nos repères. C’est d’ailleurs ce que nous conseillons de faire dans chaque nouvelle ville visitée. 

À partir de la place de la Catalogne (Plaza Catalunya), dirigez-vous vers le quartier gothique par la très connue rue de La Rambla. Cette avenue marchande est bourrée de touristes, c’en est même dificile de marcher, mais c’est l’artère via laquelle nous nous sommes situés au fil des trois jours. Levez les yeux au ciel, observez les constructions anciennes et faites un court arrêt devant la cathédrale de Barcelone.

>> Le truc pour profiter de Barcelone : arrêtez-vous fréquemment dans les multiples Plaza, sirotez-y un café ou appréciez-y une bonne bière froide. 

Ensuite, dirigez-vous vers le parc de la Ciutadella pour échapper aux foules et prendre une bouffée d’air frais. Mon idéal aurait été d’y picniquer en observant tranquillement les jolis oiseaux verts qu’y y nichent. Nous nous sommes plutôt rendus au marché de la Boqueria pour casser la croûte. Un incontournable de Barcelone, avions-nous lu. Pour notre part, nous avons trouvé la nourriture peu authentique et plutôt dispendieuse. Encore une fois, un endroit qui pullule de touristes. 

1A1B867B-86F3-477B-B00B-C79CF86F14C7.jpeg

2D847F32-CC0E-41B3-9952-2D968F407174.jpeg

Truc de pro* Les heures d’arrivée des auberges de jeunesse et AirBNB en Espagne sont considérablement plus tard que ce que nous, Canadiens, connaissons. Ainsi, il faut prévoir des heures d’arrivée à partir de 15h ou 16 h. Pour 6 Euros, débarassez-vous de vos encombrants bagages en les laissant dans un locker pratique et central.

Jour 2

Ok… vous avez bien dormi? Une intense journée de marche vous attend. Premièrement, un arrêt à la Sagrada Familia s’impose. Fans d’architecture gothique, il s’agit d’une imposante structure, autant impressionnante que décevante. Impressionnante par sa grandeur, par son style, par ses détails, et décevante car une marrée de monde s’y prélasse, qu’il est impossible d’en prendre une belle photo et que l’œuvre est, comme presque tout à Montréal, en constante construction. Les grues et les échafauds, très peu pour moi. 

7C58F003-5B56-4116-A9EC-994C648FAC9F.jpeg

Continuez ensuite vers le haut de la ville pour une visite au parc Güell. Attention… celui-ci est situé en haut d’une bonne pente et une marche ardue vous attend. Plus ardue encore à la chaleur étouffante de Barcelone en été. Vous souhaitez les fameuses photos devant les murs arrondies aux tuiles colorées? Il faut payer pour accéder à cette partie du parc. La partie gratuite (celle que nous avons faite), est sympathique, mais pas exceptionnelle. 

1B783FDD-43F0-4309-9D19-89AA7E7EFF814B91F4A4-99C1-46B1-8ACA-99902A17B894

De retour dans le quartier Gracia, vous trouverez certaines des maisons construites par le renommé architecte Gaudi – qui signe aussi La Sagrada Familia et le Parc Güell (FYI). Gracia est mignon et on y trouve plusieurs Plazas ou il fait bon s’arrêter pour regarder le temps passer. 

8AA4B9C4-7A35-4875-9E28-A817DD78BE47.gif

Jour 3

Attention, hipster alert : voici la journée planifiée par Gabrielle. Étouffés par les marrées humaines, rendez-vous au parc de Montjuic pour une promenade dans les jardins. Faites un arrêt par le château de Montjuic si le cœur vous en dit. Obnubilés par les fontaines instagrammables du parc de Montjuic? Elles se trouvent à la Plaça de la Espanya, devant le Musée de l’art Catalan. 

88EA7C31-0D75-4A8A-B0A8-C604CB692BEB.jpeg

Ensuite, coffee crawl! Notre choix s’est arrêté sur le très hipster Federal Café, un méga coup de cœur! Comment bien continuer cette journée? Allez hop! dans les friperies à la recherche du parfait morçeau pour bonifier sa garde robe minimaliste. Gabrielle a trouvé le sien dans une petite boutique vintage : le parfait manteau de jeans Levi’s (un original!). 

Prochain arrêt, le Musée de Picasso, pour lequel les billets sont gratuits certaines journées de la semaine et du mois. Et pour clore le tout en beauté, un excellent souper végétalien dans le plus adorable restaurant visité à ce jour : Flax and Kale. 

Bons plans 

Friperies 

  • Texas Thrift Shop
  • Humania

Bars, restos et cafés 

  • Federal Café (cafés et mets végétaliens)
  • Flax and Kale (végétalien)
  • Bar El Principal (tapas catalans) 

En général

  • Une ville hyper dog friendly!
  • Une ville hyper vegan friendly – il y a des options littéralement partout
  • Une ville avec une architecture intéressante et différente

Mauvais plans

Friperies

  • Flamingos Vintage Kilo (beaucoup trop cher)

Bars, restos et cafés

  • La Boqueria (trop commercial, trop cher)

En général

  • La plage de Barcelone (Un gros NON)
  • La Rambla (Un gros NON, on étouffe) 
  • La difficulté de se faire comprendre et l’irritation facile des Catalans
  • Le château de Montjuic
  • Les prix en général

Et vous, comment avez-vous trouvé Barcelone? 


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s