Grenade en seulement (snif) 3 jours

Quand on arrive à Grenade, on ressent automatiquement l’atmosphère relaxante de la ville gipsy. Architecture mauresque (de type arabe), rues de pierre tout en pente, mosaïques colorées sur chaque pan de mur, c’est une ville où il fait bon se perdre.

B4406F9D-A2BE-4B38-A23D-4043F0454C9A.jpeg

Grenade se vit, plus que s’explique. Néanmoins, voici comment nous avons passé 3 jours à y vagabonder.

Jour 1
Nous avons volé de Barcelone à Grenade. L’aéroport de Grenade est minuscule, mais il est facile de sauter dans un bus (qui passent toutes les heures) vers le centre de la ville. Il faut compter une trentaine de minutes pour s’y rendre.

Dès qu’on pose les pieds dans la ville, on se sent libéré des hordes de touristes caractéristiques des grandes villes. Grenade est une destination touristique, mais cela ne se sent pas autant qu’ailleurs.

E0483678-93DD-461C-921C-C30DB88B824F.jpeg

Premier arrêt : notre auberge de jeunesse, un adorable restaurant-bar-café au décor moderne et boho-chic. On recommande!

Nous nous sommes ensuite atteler à la découverte du sympathique quartier Albaicin, tout en pente. Labyrinthe de maisons blanches où fleurs et verdures se retrouvent dans chaque fenêtre et sur chaque terrasse, c’est un coup de coeur instantanné. Attention! Il faut de bonnes jambes pour s’y promener.

 

Tout près se trouve le quartier gypsy de Sacromonte, apparemment vibrant de vie en soirée, mais malheureusement vide en après-midi. Petite déception de ne pas avoir trouvé les fameuses grottes où habitent une communauté reclue de la ville.

987B289C-4470-4DF6-AF52-1B8527A3CBDA95B74433-E28A-4AEF-9D2A-334843E2827C

Après tant de marche, nous avons besoin d’énergie…sous forme liquide! Ainsi débute une chasse sans fin aux meilleurs tapas gratuits de Grenade. Car oui, à Grenade, on reçoit un tapas gratuit avec chaque boisson commandée. Le rêve! Notre quête débute dans le quartier étudiant, car, nous a-t-on dit, il s’agit de l’endroit où les portions sont les plus généreuses. Pour 6 Euros, donc, nous commandons 1 L de bière et 4 tapas. Repus, nous retournons dormir à l’hôtel.

Jour 2
On se lève tôt pour notre deuxième journée à Grenade et ce, pour une bonne raison : battre les foules pour visiter le célèbre palais Alhambra, l’une des attractions les plus visitées d’Espagne. Attention, il faut se procurer les billets plusieurs semaines à l’avance!

0E646CD1-C91E-4640-8B03-61D2E7EE5A17.jpeg

Le monument est divisé en 4 complexes, dont l’un est accessible seulement à l’heure à laquelle nous avons réservé. On visite d’abord les jardins et le palais Generalife (en courant presque pour prendre des photos avant l’arrivée des autres touristes). Sa réputation ne dément pas, le complexe Generalife est d’une beauté exceptionnelle et presque désert aux heures matinales. Mission accomplie!

Nous nous dirigeons ensuite vers l’Alcazaba, la tour de garde du palais, moins charmante et déjà envahie de visiteurs.

Après un pause bien méritée, nous nous attelons de nouveau aux côtes abruptes menant à l’Alhambra afin de visiter les palais Nasrides à l’heure inscrite sur notre réservation, soit 15 h. Malheureusement, c’est une heure que nous déconseillons en raison de la chaleur, principalement, mais aussi de la lumière qui empêche de capter de jolis clichés. Notre conseil : réserver très tôt le matin ou, mieux encore, très tard en soirée.

794F1456-9D30-4FDD-AF79-3AAAD57BA6A59F92488C-4AB6-4B11-905F-763C6D6C9D24

Un court arrêt à la friperie Humana (yay!) et un repas de tapas entièrement végétaliens (double yay!!) et c’est la fin de notre deuxième journée à Grenade.

Jour 3
Pour notre troisième et dernier jour (snif), on se décide à bouger et faire le trek des ponts suspendus de Monachil, village voisin de Grenade. Trek facile qui devient difficile quand ton chauffeur de taxi te laisse à 30 minutes de ta destination.

E0A1E567-BCC9-425E-A629-53B57F7E1F49.jpeg

Ce sentier, qui longe une des rivières découlant de la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada, est fait pour les amoureux d’escalade et les fans d’Indiana Jones. Par contre, pour les sensations de vertige associées habituellement aux ponts suspendus, on repassera… Une petite baignade dans l’eau glacée des bassins longeant le chemin est suggérée.

Retour vers Grenade, et on se dirige vers notre bar à tapas abordables favori. Bonus, c’est la finale de la Coupe du Monde! On s’assoit près d’un couple de fans croates et on déguste nos derniers tapas en s’amusant de leurs réactions. De vrais passionnés, ces Européens!

Malheureusement, c’est l’épopée qui marque la fin de notre aventure dans la belle ville de Grenade. On en aurait pris plus!

Bons plans

Bars, restos et cafés

  • Taberna El Vinilla (Bonne sélection de tapas pas chers)
  • El Ojù (Bar à tapas 100% vegan!!!)
  • La Verrea (Bar sportif à tapas)
  • Baraka (Joli café central)
  • La Finca (Excellente qualité de café)

I Need Coffee (Cafés délicieux et pâtisseries maison sans gluten et végétaliennes)

  • Hicuri (Resto vegan)
  • Eco de Leite (Crèmes glacées réduites en sucre et vegan)

Auberge

  • Vità Rooms and Bar

En général

  • Ville parfaite pour se promener et manger à l’infini

Mauvais plans

Bars, restos et cafés

  • La Buena Vida (Tapas pas chers, mais commercial et mauvais service)

En général

  • Tout est fermé ou presque entre 16 h et 20 h

Grenade est-il un coup de coeur pour vous aussi?


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s